Le granulé de bois
Le granulé de bois, également connu sous le terme anglais pellet, est un bâtonnet cylindrique de combustible compacté, idéal pour se chauffer écologiquement et économiquement.

Le granulé de bois est essentiellement issu du compactage des résidus de scieries, comme les sciures et copeaux provenant directement de la sylviculture, mais il peut également être constitué d'autres matériaux tels que les restes de betteraves de l'industrie sucrière. On parle alors d'agro-pellet.

 

L'utilisation du granulé de bois présente trois grands avantages, aussi bien pour les particuliers que pour les collectivités.

> Très haute valeur énergétique
La forte densité et le faible taux d'humidité du granulé de bois ou pellet en font un combustible à très haute performance énergétique.
  • 1 tonne de granulés de bois correspond à 500 L de fioul.
  • Le rendement des appareils de chauffage au pellet est considérable : de 85 à plus de 90% pour les chaudières (80-90% pour les poêles).
  • 90% du combustible sert à produire de la chaleur, seul 10% sont perdus (pertes de chaleur, fumées, cendres).
  • Le granulé de bois produit moins de 1% de son poids en cendres.
> Energie renouvelable de proximité
L'utilisation du granulé de bois ou pellet, énergie renouvelable, permet de subvenir à vos besoins sans compromettre la capacité des générations futures à subvenir aux leurs.
  • En Rhône-Alpes, le pellet est produit localement et permet ainsi d'occasionner peu de transport depuis le lieu de fabrication jusqu'à l'utilisateur.
  • Son bilan carbone est neutre du fait de la gestion durable des forêts. Le CO2 rejeté lors de la combustion est absorbé lors de la croissance des arbres poussant à la place. On parle alors de cycle fermé, contrairement au cycle ouvert des énergies fossiles où le CO2 est rejeté dans l'atmosphère.
  • Remplacer son ancien système de chauffage par un système de chauffage à pellet permet de lutter contre l'effet de serre. Augmenter la part du pellet dans l'offre énergétique contribue ainsi à atteindre l'objectif des 23% d'énergies renouvelables, fixé par le Grenelle de l'Environnement et par l'Europe d'ici à 2020.
> Economique
Des économies pour le consommateur :
  • Le granulé de bois est le combustible le moins cher du marché.
  • Le chauffage au granulé de bois est une énergie accessible, à un prix stable et indépendant du prix du pétrole ou des autres énergies.
  • Ce mode de chauffage permet de réduire sa facture de chauffage de 30 à 50%.
  • 25% moins cher que le gaz naturel et 2 fois moins cher que le fioul.

 

> Valeur ajoutée supplémentaire :

Les scieurs valorisent mieux les produits dits "connexes" de leurs exploitations, au prix de très importants investissements, qui leur permettent de devenir compétitifs face à la concurrence des pays nordiques sur le marché des entreprises de seconde transformation :

  • Une part très importante du bois consommé en Savoie provient des exploitations nordiques ou germaniques. Ces pays ont une réelle culture industrielle de la filière bois.
  • Des entrepreneurs locaux relèvent le défi.

 

Avec ce tournant pris par les gens du sérail, les bois de pays vont trouver leur place sur le marché : les entreprises vont embaucher pour répondre à la demande et la forêt sera de nouveau exploitée et gérée (impact environnemental).

 

Par leur choix, les consommateurs agissent sur leur environnement (économique, sociétal, naturel) et prennent en charge leur avenir au niveau local.
 
Evolution du coût des énergies liées au chauffage

Ces deux graphiques vous prouvent que le granulé de bois ou pellet reste l'énergie la moins chère pour vous chauffer, qu'il s'agisse de chauffage d'appoint ou chauffage central automatique.

Chauffage central automatique
Chauffage d'appoint